Bio

Mr Kindhoover et l’Orchestre Fou: un probleme spatio-temporel.

Au fond au debut tout allait bien: Monsieur le chef d’orchestre et ses musiciens vivaient tranquilles au fond d’une grotte, faisant vibrer le lichen avec tout le repertoire classique de Bach a Haendel, sans se poser trop de question. Et ce pendant plusieurs decennies, jusqu’au jour du grand choc ou, pour une raison encore obscure, Monsieur le chef d’orchestre s’aventura a l’exterieur, suivi par son orchestre tremblant. Et la, le 21e siecle leur apparut, a grands coups de marteaux-piqueurs, semi-remorques, grille-pain et break-core. Mon Dieu. Le noeud-papillon penche et la meche hirsute, Monsieur le chef d’orchestre decida qu’il ne se laisserait pas abattre (“Sacrebleu”), s’empara de (“Tiens, ceci, quel etrange et bel objet”) l’aspirateur high-tech qui passait par la histoire de montrer qui etait le plus fort… mais en tripotant la machine, il reveilla une bete furieuse qui aspirait tout sur son passage: un tractopelle, un chat, une balle de ping-pong, une danseuse de tango, un teknival breton, et –oups- tout son orchestre. Ainsi naquit la legende de Mr Kindhoover. Son fidele aspirateur en main, Mr Kindhoover l’hysterique court apres le temps perdu, avalant tout sur son passage et laissant dans son sillage des symphonies epileptiques, des tutus en beton, des requiems de supermarche et des mp3 en queue de pie.